Le petit électroménager encore plus performant

logo femme actuelle
petit électroménager performant
Par Olivier Waché

Robot, batteur ou cafetière nous accompagnent au quotidien et évoluent selon notre mode vie et nos besoins, pour toujours mieux nous servir. Retrouvez le petit électroménager performant !

Sur les dix-sept appareils de petit électroménager que nous possédons en moyenne, douze sont dédiés à la cuisine. C’est dire l’importance de l’innovation pour le secteur. Ces dernières années, la grande tendance qui tire la croissance du marché est le fait maison. Et le phénomène ne fait que s’accroître. «Selon nos études, cuisiner maison est important pour 80% des Français, explique Emilie Pin, chargée d’études auGifam*. Et depuis la crise sanitaire, 25 % déclarent cuisiner plus.**». Les fabricants ont donc une carte à jouer pour accompagner nos envies culinaires, mais pas seulement. Nouvelles technologies, réparabilité, appareils pour nous aider à manger plus sainement, les enjeux sont nombreux.

* Groupement des marques d’appareils pour la maison.
** Baromètre Trajectoires, du Gifam.

Les petits derniers : du petit électroménager performant !

KIPPIT PROPOSE DES PRODUITS RÉPARABLES : LA BOUILLOIRE MULTIFONCTION JAREN, BIENTÔT SUIVIE PAR LE LAVE-LINGE FRAVAL.

Connectivité : un vrai besoin ?

Est-il utile de piloter son blender ou son grille-pain depuis son canapé ? «La connectivité doit apporter une valeur ajoutée et des services, estime Vincent Berry, directeur marketing France de Moulinex. Des recettes, des idées de plat en fonction de ce que renferme le frigo… ainsi du multicuiseur Cookeo Touch Wïfi. Le connecté, ce sont aussi les applis associées à nos appareils, nos communautés Facebook qui permettent de partager, de rencontrer des ambassadeurs comme Cyril Lignac… » L’atout de la connectivité est également de faire évoluer les appareils à distance, de pouvoir diagnostiquer une panne.

Chez kippit, nos produits sont conçus avec le Wifi direct. Cela nous permet de faire des mises à jour système, programmer mais aussi et surtout de permettre l’utilisation aux malvoyants.

Réparabilité : peut mieux faire…

Depuis le 1er janvier 2021, l’indice de réparabilité existe pour les lave-linges, mais pas encore pour le petit électroménager. Pourtant, les fabricants essaient de concevoir des appareils plus facilesà démonter et donc à réparer. Le groupe Seb garantit la réparabilité pendant 10 ans après l’achat. Il propose un forfait réparation valable auprès de ses 220 réparateurs agréés, lesquels disposent des pièces détachées. Mais ce sont aussi nos propres comportements qu’il faut interroger. «Les Français se déclarent en faveur de la réparation, mais ils lui préfèrent souvent l’échange », souligne Yves Delzenne, directeur général d’ARB (Astoria,Riviera & Bar et Siméo).

Aucun produits dans votre panier.