En plein confinement, une petite entreprise toulousaine lève des fonds pour fabriquer de l’électroménager durable

Mi-avril, en plein confinement, l’entreprise toulousaine kippit a lancé une campagne de financement participatif, pour lancer la fabrication d’appareils électroménagers durable. Pari gagné : les premiers modèles sortiront à la fin de l’année.

C’est une bonne idée, dans l’air du temps, et qui a visiblement séduit les internautes…

En pleine période de confinement, l’entreprise toulousaine kippit lance une campagne de financement participatif. Son but : financer le projet sur lequel elle planche depuis sept ans, la production d’appareils électroménagers durables.

Un engouement pour le “durable”

La période était propice, sans doute. Confinés, les Français ont eu le temps de réfléchir à leurs consommations diverses et le ras-le-bol de l’obsolescence programmée a fait le reste. Plus de 235 000 euros ont ainsi été récoltés. Une somme non négligeable qui va permettre à kippit de produire son invention : une bouilloire multi-fonctions, dont les différentes pièces peuvent être changées. 


Cela fait sept ans qu’on travaille dessus, notre produit, on ne l’a pas sorti en un jour mais c’est vrai que dans cette période, il était encore plus évident“, se réjouit Kareen Maya Levy, la cofondatrice de kippit.

De l’électroménager réparable à l’envie

entreprise electroménager durable

Trois personnes travaillent au développement de la bouilloire qui comme son nom l’indique, fait chauffer l’eau mais pas seulement pour les boissons chaudes. Elle peut, selon les pièces qu’on y ajoute, faire chauffer les biberons, cuire les pâtes, refroidir le vin, etc. Complète, elle coûte 244 euros ; 180, si l’on n’y ajoute qu’un panier. Mais elle est conçue… pour durer.

On conçoit nos produits de telle manière à ce qu’on puisse toujours remplacer les pièces et que la pièce la plus chère soit, au maximum, à 20 % du prix du produit neuf“, explique Jacques Ravinet, cofondateur de kippit.

Premières livraisons fin 2020

Les 1 100 premiers exemplaires de la bouilloire (achetés en pré-commande) seront assemblés dans un atelier qui emploie des travailleurs en situation de handicap à Beauzelle (31). Les livraisons sont prévues pour le mois de novembre 2020. kippit travaille actuellement sur deux autres produits : un grille-pain et un lave-vaisselle.

Voir le reportage d’Emmanuel Wat et Jean-Pierre Duntze, de France 3 Occitanie :

Aucun produits dans votre panier.