Électroménager durable : le Toulousain Kippit va construire une usine en Ariège

la tribune toulouse

C’est un véritable bond en avant que s’apprête à réaliser kippit, une société d’électroménager durable ! Fondée en 2018, la jeune entreprise toulousaine, qui emploie actuellement six salariés, pourrait créer une quarantaine d’emplois supplémentaires à l’horizon 2024-2025. Et pour cause, la société prévoit de construire une usine, sur un terrain de 10.000 m2 à Prat-Bonrepaux (Ariège).

Kareen Maya Levy veut faire de Kippit un modèle de l'électroménager durable et réparable, français.
Kareen Maya Levy veut faire de Kippit un modèle de l’électroménager durable et réparable, français. (Crédits : Rémi Benoit)

“Tous les contours ne sont pas encore parfaitement définis”, tempère néanmoins Kareen Maya Levy, la co-fondatrice de Kippit, accompagnée notamment l’agence d’attractivité du département de l’Ariège dans cette opération de développement.

Pour continuer sur sa lancée d’ électroménager durable…

Ce vaste foncier doit accueillir la prochaine unité d’assemblage de leur lave-linge, produit pour lequel la jeune entreprise est encore à la phase de conception. Néanmoins, kippit gardera aussi ses locaux à Toulouse, qui sera “un futur point de contact avec les clients pour le SAV“, précise la dirigeante.

Découvrez le reste de l’article ci-dessous

Aucun produits dans votre panier.